Hola,

Esa placa de puerta está hecha desde mil años como mínimo … Y han pasado los meses, cada vez con una buena excusa : “no hace buen tiempo para sacar foto”, “se me ha olvidado sacar foto al sol durante el verano”, “ya que toca sacar foto en la casa, veo que no cabe bien la placa en el cuadro de la cámara, tengo que sacar la foto desde mas lejos y queda mal, la escanearé”, “no me va el escáner”, “ya me va el escáner pero no me da tiempo …”, “Pude escanear pero queda fatal, lo arreglaré con Gimp”, “me harto, saco foto de lejos y basta!” , …

En fin: ya tengo las fotos, arregladas y listas para enseñar. Más vale tarde que nunca J

Ese proyecto sale bastante barato: solo hace falta un poco de cartulina y varias cintas. Los cortes se pueden realizar con tijeras, y las cintas pueden pegarse con pegamiento blanco.

A partir de allí, es muy fácil! Primero, se recorta la placa en doble ejemplar a las medidas deseadas. Luego, se dibujan las letras que se recortarán en una de las placas. Y tercer lugar, cortamos y pegamos  las cintas a medida del letreo en la placa sin cortes. Una vez cubierta toda la superficie del letreo, podemos pegar juntas las dos placas. ¡Y listo!

Aquí están las fotos:

 

1403 plaque porte Amandine

 

1403 détails plaque de porte

Hola hola,

 

Voici une plaque de porte réalisée il y a fort fort longtemps, dans un royaume fort fort lointain par une fort fort … Bref, ça fait un bail ! Le temps a passé depuis, l’eau a coulé sous les ponts, entrainant avec elle son lot de bonnes excuses, toutes plus valables les unes que les autres : « hou la la la la, mais je ne peux pas faire de photos avec ce temps pourri ! » ou bien « ha mince, il fait beau et tout mais maintenant, je me rend compte que ma photo ne me plait pas car ma plaque ne rentre pas bien dans le cadre, je la scannerai donc J », laquelle s’accompagne bien sûr d’un « flûte, le scanner ne marche pas … », suivi par « au final, j’ai pu scanné mais qu’est ce que c’est moche ! ». Bref, j’ai finalement réussi à sortir de mon tourbillon d’excuses bidon pour faire les photos, et surtout, vous les montrer !

Cette réalisation est à petit budget : pas mal de récup’, quelques rubans et de la colle.  J’ai utilisé mes gabarits et mon cutter rotatif Fiskars, mais on peut tout aussi bien le faire avec des ciseaux ou un cutter.

C’est très facile à faire. On découpe deux plaques de mêmes dimensions dans de la cartonnette (ou comme moi un emballage détourné). Dans l’une, on fait son lettrage et on l’évide (le détective en vous saura trouver le prénom de ma fille ;) ). On reporte grossièrement le lettrage sur la plaque pleine pour avoir un repère pour les rubans. On colle des morceaux de rubans sur les lettres repères de façon à remplir le vide une fois les deux plaques superposées. Pour cela, au lieu de colle, j’ai utilisé de l’adhésif en ruban et c’était bien pratique car pas de temps de séchage ni de gondoleries en perspective. On colle la plaque avec le lettrage sur celle avec les rubans et voilà ! C’est fini ! Les photos sont visibles plus haut.

 

@ bientôt (si si ... dans moins d'un an promis!),

 

Mélu